30 novembre, 2006
Les rois de la pop
TQS annonce depuis quelques temps un nouveau jeu questionnaire, qui débutera sur leurs ondes au printemps, portant sur la culture pop au Québec.

Basé sur les questions éclairs qu'ils posent dans les bandes annonces et sur ma perception de moi-même et de ma belle-soeur, je pensais qu'ensemble on rockerait la place tellement on serait bonnes! Je tentais de trouver un 3e partenaire pour s'inscrire avec nous.

On a fait le petit quiz sur le site web de l'émission.

Pwè-pwè-pwè...

J'ai désenchanté..... On est nulles!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

J'ai une moyenne (je l'ai fait quelques fois quand même...) de 7 sur 10 environ!!!! Et ça, c'est parce que certaines questions reviennent parfois et je les ai apprises! C'est pas plus reluisant pour ma belle-soeur.

Ça donne quoi pour vous? Etes-vous un Roi ou une Reine de la pop?

Jeu-questionnaire test - Les rois de la POP

Libellés :

 
posted by MHH at 30.11.06 | Permalink | 1 comments
Kayak!
Allez-voir Martin et sa gang nager en plein bonheur!

Party de Noël 2006 - Novembre

Je vous dit, si vous avez besoin d'un band live pour un marriage, un party des fêtes, un anniversaire quelconque, un party de psicine, un festival, qu'importe! Pour les avoir vus plusieurs fois en prestation, je peux le certifier, ils sont extraordinaires! Entoutcas, question party, ils sont "Marie 9001"!

Libellés :

 
posted by MHH at 30.11.06 | Permalink | 1 comments
27 novembre, 2006
Ça y est! L'esprit des fêtes m'a rattrapée!


Normalement, c'est "contre mes principes" de commencer les décortaions de Noël avant le 1er décembre. Mais c'est aussi contre mes principes de faire le sapin de Noël sans Corinne... Et elle ne sera pas avec nous le premier week end de décembre.

Dilemme...

J'ai tranché et finalement, on a monté le sapin ensemble samedi et j'ai décoré le reste de la maison dimanche. Je n'étais pas très motivée. Noël me semblait tellement loin! Il n'y a pas de neige, tout va tellement vite au travail et à la maison... Pas le temps de contempler le temps qui passe et qui nous rappoche des fêtes. À la limite, pour la première fois de ma vie, je n'en avais même pas le goût... Pourtant, parallèllement, je suis ultra heureuse du fait que cette année, le réveillon du 24 se fera chez-nous, dans la nouvelle maison.

Eh bien quel ne fut pas mon bonheur de ressentir, dès qu'on a mis la première boule dans le sapin, toute la joie et l'excitation des fêtes m'envahir. (Je dis bien mettre les premières boules... Car la prériode pré-boule-et-décoration est bien sûr l'étape des lumières. Et mettre 10 sets de lumières dans un arbre, y a rien de ben le fun là-dedans!). J'adore faire ça avec Corinne. C'est le 4e arbre de Noël que nous décorons ensemble et j'espère que lorsqu'ils seront partis de la maison, elle et les autres (si Dieu le veut!) enfants reviendront le monter avec moi. Je dis bien avec moi car bien sûr, dans la tradition du sapin, vient inévitablement le personnage Grognon interprété à merveille par Martin, qui nous dit qu'il n'en veut pas lui de décorations de Noël, que c'est du trouble, qu'il peut pas comprendre qu'on fasse ce genre de chose, etc etc etc . Pourtant, il sera celui qui, pendant plus d'un mois, allumera le sapin à tous les soirs. :-) Alors Coco et moi faisons notre "face complice" contre Grognon et on se met à s'affairer dans nos bébelles de Noël.

J'étais tellement heureuse de retrouver toutes nos décorations de sapin. Il y a pour moi tout un monde émotif qui tient dans un arbre de Noël. Dans un seul et même arbre, il y a une décoration que ma mère avait dans son arbre, toute petite. Il y a l'étoile que j'avais fait à la pré-maternelle. Il y a 3 décorations que Corinne a fabriquées au fil des années. Il y a des boules et des bas de Noël que Martin et Corinne avaient avant que je sois avec eux. Il y a les pièces que je me rapelle avoir choisies avec ma mère lorsque j'étais petite. Il y a les coups de coeur que j'ai eu au fil des ans. Il y a aussi nos décorations annuelles. En effet, à chaque année, nous achetons une décoration pour nous deux qui représente notre année. L'année passé, on avait un Père-Noel qui graduait pour marquer la fin de la maîtrise de Martin. Cette année, nous cherchons une décoration avec une maison pour nous rapeller l'achat de la nôtre. L'année d'avant, nous avions acheté un renne et le Père Noel qui prennent un bain mousse ensemble. On ne se voyait pas beaucoup cette année là, et il nous arrivait de nous retrouver dans la mousse. On aurait jamais pensé trouver une telle déco! Le même principe fonctionne aussi pour Corinne. On lui offre une décoration à chaque année, avec l'année écrite dessus. Lorsqu'elle partira en appart, on lui donnera, à son premier Noël, ses beaux objets accumulés.

La seule chose qui manque dans notre sapin, émotivement parlant, c'est des décorations qui viendraient du sapin de ma grand-mère. Pendant plusieurs années, je suis allée monter son sapin avec elle. Et j'ai des souvenirs précis de quelques-unes de ses décorations. (Je suis tannée d'écrire le mot décorations. Désolée pour le manque d'originalité dans le choix de vocabulaire, mais je n'en trouve pas d'autres qui veulent dire la même choses... Pendentifs? Ornements? C'est comme pas pareil on dirait!) Bref, j'ai des images en tête et il me ferait tellement plaisir de les voir dans mon sapin... Une émotion de plus, un souvenir de plus... J'ai donc appelé ma grand-mère pour lui demander si je pouvais lui "voler" quelques décos. Elle ne les utilisent plus du tout depuis qu'elle passe ses hivers en Floride. Elle m'a dit oui, et qu,elle serait bien contente de savoir qu'elles vivront ailleurs, et dans le temps.! Je suis tellement contente! Je vais lui prendre deux de ses anges bleu Gloria. Des petits lutins aussi, et des boules de couleurs embossées....

Ah! Et il y a le village aussi! Moi qui veut vivre dans Dégénération, vous vous doutez bien que c'est moi que j'aimerais qui figure comme personnage dans un village! Je me suis donc créer mes histoires, mon village et il a pris vie.

C'est donc fait. Ça y est! Je me sens dans l'esprit des fêtes. J'ai le coeur chaud. Je regarde les photos çi-haut de notre village et de notre sapin et je suis heureuse!

Libellés : ,

 
posted by MHH at 27.11.06 | Permalink | 4 comments
24 novembre, 2006
J'ai mon fanion!

J'ai eu un très beau cadeau! Ça fait un an que j'en cherche un désespérément et il n'y en reste jamais nulle part.

On est allé au hockey mercredi (bonne partie contre le Wild) et ils en avaient reçu à la Boutique des Canadiens! Et mon beau Martin m'a fait un cadeau! Eh oui! J'ai maintenant mon fanion que je peux accrocher à ma fenêtre de voiture pour encourager les boys!

Je suis très énerve de ça!

Go Habs Go!

Et une petite chanson pour se mettre dans l'ambiance!

Hello out there,
were on the air
it's hockey night tonight!
The tension grows,
the whistle blows,
and the puck goes down the ice.
The golie jumps,
and and the players bump,
and the fans all go insane.
Someone roars:"Bobby Scores!"
At the good old hockey game!

Oh!The good old hockey game!
Its the best game you can name!
And the best game you can name,
is the good old hockey game!

Second Period.
Where players dash,
with skates a-flash,
the home team trails behind.
But they grab the puck,
and go bursting up,
and their down across the line.
They storm the crease,
like bumblebees,
and they travel like a burning flame.
We see them slide the puck inside,
its a one one hockey game!

Oh!The good old hockey game!
Its the best game you can name!
And the best game you can name,
is the good old hockey game!

Third Period.
Last game in the play-offs too.
Oh take me where,
the hockey players,
face off down the rink,
And the Stanley Cup,
is all filled up,
for the champs who win the drink!
Now the final flick,
of a hockey stick,
and a one gigantic scream:
"THE PUCK IS IN! THE HOME TEAM WINS!"
At the good ol hockey game

OH!The good old hockey game!
Its the best game you can name!
And the best game you can name,
is the good old hockey game!

GOOD OLD HOCKEY GAME
Stompin' Tom Connors

Libellés :

 
posted by MHH at 24.11.06 | Permalink | 2 comments
21 novembre, 2006
Tout près de la perfection
Une soirée de semaine tout près de la perfection... C'est ce que j'ai vécu hier soir. J'en suis encore sur un petit nuage!

Martin devait aller chercher des poissons à l'aéroport, mais assez tard, vers 19h30. J'avais en tête de m'en aller vers la maison, de souper avec un bol de céréales et de m'asseoir devant la télé. Mais... Vers la fin de l'après-midi, j'ai eu une idée!

- Martin, tu soupes avant d'aller à l'aéroport?

- Non, j'avais pensé manger à la maison en revenant.

-Ça te tente pas que j'aille te rejoindre et qu'on mange ensemble avant que tu quittes pour Dorval?

-Excellente idée! Schwartz?

-Oh yeah!

C'est ainsi qu'à la dernière minute, spontanément (mes préférés), on s'est retrouvés ensemble, très amoureux, devant un délectable "large plater" de medium, un cornichon, des piments, un cherry coke et des frites. Ensuite, on a été fouiner dans une petite épicerie fine européenne. Ça aussi j'aime ça!

Il est ensuite parti à Dorval, et moi à Ste-Julie... En arrivant près de ma (nouvelle) ville, j'ai aperçu pour la première fois de l'année les lumières du mont Saint-Bruno. Une grande chaleur envahi toujours mon coeur à ce moment précis. Ces lumières ont pour moi une signification bien particulière et émotive. Elles représentent un moment de ma vie ou je me suis retrouvée, ou je suis revenue à la vie. Elles représentent ma rencontre avec Martin. Je viens de Laval. Je ne connaissais aucunment la Rive-Sud à nos débuts. Mais lorsque j'étais sur la 20 et que j'apercevais les lumières de Saint-Bruno, je ressentais un tel sentiment de bien être. Un tel plaisir d'arriver chez Martin. Mais en même temps, je sentais que j'arrivais chez-nous. Ça ne l'était pas encore. Mais probablement que mon esprit savait déjà que c'est là que je trouverais effectivement le grand amour, mon premier nid et plusieurs de mes bonheurs subséquents. Bref, depuis ce temps, j'ai un feeling particulier qui me traverse le coeur la première fois de la saison où je vois les lumières. Avec, depuis l'année passée, une excitation qui vient se joindre à ça car ayant converti Martin au ski, une montagne illuminée annonce aussi l'approche de la glisse!

Arrivée à la maison, j'ai fait le ménage du frigo, question de ne pas avoir de culpabilité de ne rien faire de productif de la soire. :-) Ensuite, je me suis parti un doux feu de foyer et je me suis installée devant la télé, sur une petite table, avec mon projet de bricolage et je l'ai beaucoup avancé. C'est tellement plaisant de travailler sur un projet manuel concret et de le voir avancer! J'étais vraiment contente de passer du temps là-dessus. J'aimerais me trouver des centaines de projets comme ça et y travailler!

Ensuite, l'homme est rentré au bercail. On était heureux de se retrouver et on a passé du temps ensemble, collés collés.

Vraiment, une soirée tout près de la perfection! J'essais de penser à ce qui manquait pour être vraiment parfait... Je ne trouve pas... Pourtant, je ne crois pas à la perfection.

Ah! Ça y est! J'ai trouvé. Une petite neige. Une petite neige douce et légère comme toile de fond m'aurait enchantée au plus haut point.

Libellés :

 
posted by MHH at 21.11.06 | Permalink | 5 comments
Fierté linguistique
Pour mon travail (je m'occupe du journal interne dont le thème pour la prochaine édition est la fierté) je suis à la recherche sur Internet d'articles traitant de la fierté, du sentiment d'appartenance à une entreprise, de la mobilisation... Je ne trouve rien! Vraiment rien qui ne soit agréable à lire, qui soit inspirant, qui fasse augmenter le niveau de fierté, ou réaliser d'où il vient, etc... Et ça membête. J'aurais aimé, surtout pour ce numéro qui sortira à la veille de Noel, trouver un bel article.

Mais ça n'arrivera pas!

Cependant, sur Internet, on fait souvent des découvertes intéresantes quand on ne les cherche pas.

J'ai donc trouvé un petit test à faire sur la fierté linguistique et l'importance qu'on accorde à notre belle langue.

Cliquer ici pour faire le test et donnez-moi votre résultat si ça vous dit! Moi, j'ai eu 17... Bon, c'est pas super... Mais je me console en me disant que si j'avais fait le test durant mon adolescence, j'aurais peut-être eu en bas de 10!!! J'en conclue donc que je m'améliore et je me conscientise en viellissant. C'est une très belle nouvelle!

Libellés : ,

 
posted by MHH at 21.11.06 | Permalink | 6 comments
18 novembre, 2006
Célébrer les succès et propager les bonnes nouvelles
Il y a plein de succès autour de moi par les temps qui courrent. Des petits et des grands.

Parmi les grands, il y a bien sur mon cousin Pierre-Marc et son band Mobile qui sont maintenant, après plusieurs années d'efforts soutenus, joués sur les radios, dans les bars, au Centre Bell pendant le hockey. Qui donnent des concerts partout au Canada et ailleurs, se retrouvent sur scène dans les galas de musique, etc etc etc! Aussi, sa soeur Marie-Noelle qui vient tout juste de lancer officiellement sa toute première griffe de mode Station 8.

Mais ce week end, l'excitation est à son comble pour Guillaume Allard-Cameus, le frère de ma très bonne amie Virginie. Voilà plusieurs années qu'il attend SON moment, et ça c'est passé récemment pour lui. Évoluant au sien du Rouge et Or de Québec, il a été partant pour la première fois au sein de cette équipe il y a quelques semaine et il dispute aujourd'hui la finale de l'Est en coupe Dunsmore. Voici un article écrit sur lui dans Le Soleil en octobre dernier.

Go Guillaume Go!


Le SoleilSports, samedi 21 octobre 2006, p. 92
Rouge et OrAllard-Caméus premier violon
Bossé, Olivier

Second violon pendant plus d'une saison et demie, Guillaume Allard-Caméus passe à l'avant-scène dans l'orchestre du Rouge et Or. Face aux Axemen d'Acadia, cet après-midi au PEPS, le porteur de ballon occupera le poste de partant pour la première fois au football universitaire. Un moment qu'il attendait depuis longtemps.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, dit-on. Quand le stradivarius de l'attaque terrestre du club de l'Université Laval, Pierre-Luc Yao, s'est blessé au genou, dimanche dernier, Allard-Caméus était prêt à prendre la relève. Et ses patrons n'ont pas hésité à lui faire confiance.
"Une fois que j'avais mis mon casque, je savais ce que j'avais à faire", a-t-il expliqué, hier, assurant que la nervosité s'est envolée à l'instant où il a mis le pied entre les lignes blanches. Et ça ne l'a pas trop mal servi : quatre courses pour des gains de 22 verges et aucune perte, en plus de quatre passes captées pour 34 verges.

Un examen demain
Sauf que cette semaine, avec un Yao boiteux sur les lignes de côté, son entrée en jeu n'aura rien d'inattendu. Ni pour lui, ni pour sa mère et ses deux soeurs qui viennent de Montréal pour assister à chacun de ses matchs. Petit stress supplémentaire ?
"Le stress, il provient plus de l'examen que je dois passer dimanche", a lâché l'étudiant en administration, qui venait de passer l'après-midi à réviser en compagnie de son coéquipier Michel-Pierre Pontbriand. En soirée, notre homme se promettait une séance intensive de... rapports financiers.

Le gaillard de 6' et 210 lb semblait donc davantage inquiet de sa préparation scolaire que sportive. "Je suis prêt à chaque game", a insisté celui qui était troisième porteur du R et O la saison dernière, sa première dans les rangs universitaires, derrière Yao et Nicolas Bisaillon. Avec Bisaillon muté à la position de receveur cette année, Allard-Caméus n'en était que plus proche du moment tant souhaité.

Car les feux de la rampe, il les connaît. Joueur-vedette au Collège Notre-Dame (juvénile AAA), puis au Cégep du Vieux-Montréal (collégial AAA), il a longtemps été celui qui fait la différence sur un terrain de football. "Depuis l'école secondaire, j'ai toujours été partant, toujours été en avant. Le fait de ne pas jouer, l'an dernier, m'a demandé une période d'ajustement."
C'est un peu le retour à la normale, pour lui. "J'ai ma chance, à moi d'en profiter. Moi, tout ce que je veux, c'est courir."

obosse@lesoleil.com

Illustration(s) :
Le demi offensif Guillaume Allard-Caméus agira comme partant dans l'uniforme du Rouge et Or pour la première fois aujourd'hui.
Catégorie : Sports et loisirsSujet(s) uniforme(s) : Sports et loisirsTaille : Moyen, 313 mots
© 2006 Le Soleil. Tous droits réservés.
Doc. : news·20061021·LS·0108

Libellés :

 
posted by MHH at 18.11.06 | Permalink | 5 comments
15 novembre, 2006
Oublis pas de faire ta liste là!
Voici une des étapes de Noel que j'aime encore beaucoup: dresser notre liste de cadeaux et recevoir celle des autres.

Je suis bébé. Je sais. Je n'en reçois plus ben ben des cadeaux. Je sais. J'ai pas les moyens d'en acheter des tonnes. Je sais.

Mais j'aime fondamentalement ce moment où je me retrouve momentanéement enfant devant le Distribution aux consommateurs. (Ça m'a pris de longues années à comprendre comment ça se fait que je recevais parfois des choses qui ne figuraient pas dans le catalogue!) J'aime aller magasiner et partir à la recherche de ce que j'aimerai avoir. J'aime faire une liste de 25 items même si je sais que j'en recevrai 3. J'aime fondamentalement sentir mon oeil accroché sur un tapis de danse et me dire: oh, Coco aimerait tellement ça! Et l'écrire dans le petit capelin que je traîne dans mon sac. Ou avoir un coup de coeur pour quelque chose que Martin adorerait. Un livre, un album, un chandail. J'aime rester devant un gros cellier et imaginer la face de Martin si je pouvais me permettre de lui offrir. Tout comme j'aime faire la liste de tout ce que je ferais et que je donnerais si je gagnais 20 millions à la loterie. Je n'ai absolument besoin de rien de tout ça pour être heureuse. Retrouver les miens tous souriants dans notre demeure à tous les soirs me remplie de joie. entendre Coco rire et m'apeller au secours quand son père la chatouille, c'est là le summum. Mais ceci étant dit et établi... J'aime aussi le rêve. Il rêve fait partie de mon bonheur. Et je ne rêve pas à si grand que ça d'ailleurs. Si je gagnais 20 millions, je ne suis même pas certaine que je déménagerais. Je l'aime ma maison. Mais maudit que Martin aurait un beau cinéma maison avec un écran plasma! Et que mes chums de filles et moi aurions un beau voyage dans le sud! Et que mon père prendrait des cours de pilotage! Mais bon... ça, c'est rêver trop haut. Mais rêver de leur offrir, et de recevoir (oui oui, moi aussi je me fais plaisir dans mes rêves) plus de cadeau qu'en vrai à Noel, j'aime ça. J'adore recevoir la liste de mon chum et décider l'item que je lui donnerai cette année. Et mettre le reste de ses suggestions dans mon calepin pour le jour où je serai millionnaire!

Libellés :

 
posted by MHH at 15.11.06 | Permalink | 4 comments
10 novembre, 2006
Un autre plaisir à découvrir!
Martin m'a envoyé cette adresse courriel tantôt...

Il n'était pas sans savoir que je me metterais à baver instantanément!!!

Tout simplement, j'ai rien d'autre à dire que: Faut que j'y aille! C'est tout à fait le genre de restau qui me parle!

www.tazaflores.com

Si certains connaissent, laissez-moi savoir si c'est aussi beau et bon que ça en a l'air!

Libellés :

 
posted by MHH at 10.11.06 | Permalink | 2 comments
J'ai un nouveau jouet!!!
Yé!!!! Ça faisait longtemps que j'en voulais un! Martin était sur le cas depuis plusieurs mois pour m'en trouver un pas cher sur les annonces classées.

Et bien c'est trouvé, il est chez-nous, branché et tout! Pour 20 dollars, je suis maintenant l'heureuse, la très heureuse! propriétaire d'un numérisateur (un scanner).

Ça manquait à ma jolie vie.

Je vais maintenant pouvoir numériser des photos de chez-moi pour différents projets (montages familiaux, invitations pour party, etc etc etc). Ah, tiens! Je scannerai les meilleures photos que j'ai prises dans ma vie, selon moi, et je viendrai vous les montrer! (J'étais meilleure dans la prise de photo sur film qu'en numérique. En numérique, tout est flou, j'arrive pas à avoir de l'ambiance... Je suis moins attachée à l'appareil. En pellicule, j'étais pas si pire! Pour une fille pas de cours et de connaissance là-dedans, on s'entend...

Mais bon.. le numérisateur... Il va aussi, et surtout, me permettre d'avancer beaucoup dans un projet que nous avons et qui me tient à coeur. Le projet a débuté il y a deux ans je crois... Bon! Oui, je sais, c'est long! On devrait déjà l'avoir fini, cest pas si long que ça... Mais en fait, justement, c'est assez long. Et comme vous le savez sûrement, du temps, par chez-nous, il en pousse pas dans les arbres... Malheureusement! (Ça me donne une idée! Je vais mettre ça dans ma liste de cadeaux de Noël... Du temps!). Alors bref, ce projet est toujours dans ma tête, et surtout dans mon coeur, et je vais le mener à terme. Ça sera long, ça avance pas vite... Mais on l'aura.

Il s'agit d'un livre de recettes des classiques de nos familles à Martin et à moi. Nous avons receuillis les meilleures recettes d'environ 20 personnes de nos familles et voulons en faire un receuil. Un vrai, avec mise en page, photos couleurs, page couverture, etc etc... Nous allons le faire imprimer et en donner un exemplaire à chacun.

Alors donc, avec le numérisateur, on pourra numériser des photos de recettes, des photos de la famille attablée lors d'une fête, etc.

Aussi, aute projet que je ferai avec le bidule, c'est m'en servir comme photocopieur afin de pouvoir mettre dans mon cartable "testées et aimées" toutes les recettes qu'on veut conserver que j'ai trouvé dans mes livres et revues que je ne veux pas déchirer.

Libellés :

 
posted by MHH at 10.11.06 | Permalink | 2 comments
08 novembre, 2006
Moi, une célébrité???
Martin a trouvé un site web où on peut faire analyser des photos de nous et voir notre morphologie ressemble à celle de quelles célébrités. ( www.myheritagefiles.com )

Intéressant!

Pas très fiable, mais intéressant!

J'y ai fait 4 photos et Madonna revenait dans 3 de celles-çi... J'aurais JAMAIS pensé!

Voici donc les résultats pris avec la photo que j'avais qui est le plus "de face" et "normale" selon moi.

http://www.myheritage.com


Vous en dites quoi?

Vous pouvez aussi aller voir les comparables de Martin en cliquant sur son nom.

Libellés : ,

 
posted by MHH at 8.11.06 | Permalink | 2 comments
07 novembre, 2006
Petites mains agiles
Là je suis énervée! J'ai été faire mes premiers achats dans le but de confectionner mes premiers trucs 'faits main'.

Je ne suis pas très artiste ou très créative. Mais plusieurs formes d'art et d'artisanat m'intéressent. J'aimerais faire des courtes pointes, j'aimerais coudre, j'aimerais tricoter. J'aimerais bricoler. J'aimerais, j'aimerais, j'aimerais!

Eh bien, je me lance dans mes premiers projets dans le but d'offrir ces objects sur notre table de Noël.

Notre table de Noël?

Dans ma famille, nous avons essayé une formule l'année passée que nous avons adorée. Chaque personne devait apporter des objets, des cadeaux, des certificats. On devait fixer un prix à nos objets et le total de nos choses devait totaliser 30 dollars. On apportait aussi chacun un vrai 30 dollars à dépenser lors de la soirée. On a donc tous acheté les trucs des autres et le montant qu'on a accumulé a été versé pour une oeuvre de charité (pour les sans-abris l'année passée).

On a eu un réel plaisir à acheter nos cadeaux, chacun repartait avec quelque chose dont il avait envie (ce n'était pas une vente débarras mais bien une vente d'items qui se devaient d'être intéressants). La satisfaction aussi de venir en aide à d'autres était très présente.

Les enfants aussi se sont mis de la parti en nous présentant une petite pièce de théâtre montée sur le tas par ma cousine Catherine. Ils ont passé le chapeau et on pu contribuer aussi à la bonne cause. Ils étaient bien fiers de participer.

Voici des idées de cadeaux qui ont été offerts:

Mon oncle à vendu des plats de friandises qu'il confectionne à merveille (fudge, barres aux noix, macarons, etc)
Ma cousine a offert des certificat de massage (elle est excellente!)
Une amie de la famille fait de la peinture sur bois et a offert des objets vraiment très beaux (dont un porte recette que Martin a acheté pour moi!)
Martin a offert une soirée de guitare et chant
J'ai offert un souper 5 services
Ma tante qui est dentelière a confectionnée une pièce pour l'occasion
Ma soeur a fait un calendrier sur mesure pour la famille avec toutes nos dates importantes, des photos de nous...

Plusieurs autres idées peuvent être emmenées.
Offrir un cours d'une heure d'une activité qu'on maîtrise
Un objet ayant appartenu à des ancêtres...

Bref, on a beaucoup aimé et on reprend la formule cette année. J'ai déjà mes 3 idées (en fait, je les ai depuis 8 mois!) et j'ai été acheté beaucoup des matériaux dont j'aurai besoin. Des tissus, du MDF, du masonite,... J'ai hâte de m'y mettre et de réaliser ces choses (que je ne peux décrire car ma famille vient voir mon blogue et je veux garder la surprise!). Je vous montrerai plus tard.

J'espère qu'elles seront aussi jolies que dans ma tête!

Libellés :

 
posted by MHH at 7.11.06 | Permalink | 5 comments
01 novembre, 2006
On se refait une beauté
Vous avez fort probablement remarqué... Durant mon abence, mon blogue a changé de look.

C'est Martino qui m'a trouvé ce visuel qui, selon lui, me ressemblait beaucoup plus. Je suis bien d'accord avec toi l'homme et je te remercie de cette petite attention.

Au cours des prochains jours, on va travailler dessus pour le personnaliser encore plus et il sera à 100% à mon image!

Bonne journée à tous!

Libellés :

 
posted by MHH at 1.11.06 | Permalink | 1 comments
Gilligan et Mariane ont quitté leur île...
Et oui, c'est fini pour quelques mois... Nous retournerons au chalet lorsque l'île sera emmitoufflée dans sa couverture toute blanche...

Comme d'habitude, un sentiment mixte. Il y a une tristesse à savoir qu'on ne retrouvera pas notre endroit de coocooning par excellence avant un grand bout, nous qui vivons une vie d'un rythme, ma foi, effrainé. Le sentiment quand on rentre au chalet après notre semaine, après le trajet en voiture, après la traversée, après avior monté tous les baggages... Un sentiment tellement calme, heureux, prometteur de bon temps... Je vais m'ennuyer de ce feeling.

Mais d'un autre côté, on est toujours très excités aussi à l'idée de savoir qu'on sera en ville quelques fins de semaine pour profiter de notre maison, préparer Noel, voir plus nos familles, nos amis. Ça sussi, c'est un sentiment le fun!

On a le meilleur des deux mondes, et c'est très bien ainsi!

Alors oui, on a quitté l'île dimanche. Et pas de n'importe quelle façon! Il a neigé toute la fin de semaine. C'était tout blanc partout. On entendait déjà au loin le Mont Alta nous appeler! Et coco a fait son premier bonhomme de neige. Mais il y avait aussi beaucoup, beaucoup, et beaucoup de vent!!! Et on a manqué d'électricité. Certaines étapes qu'on doit faire demandent de l'électricité... Mais elle est revenu juste à temps!

C'était donc plus ou moins agréable de "fermer" le chalet dans ces conditions... Et surtout de traverser le lac. C'était au point où on n'était pas certains de se rendre à destination. On a élaboré des plans au cas où le pédalo ne nous emmerait pas là où on le souhaitait!

Mais finalement, tout s'est bien passé: Corinne s'est tenue bien fort et nous on a fait travailler nos jambes!

Toute une épopée!

Libellés : ,

 
posted by MHH at 1.11.06 | Permalink | 2 comments
Une légende s'en va...
Et j'ai nommé...

...

Bob Barker!!!!!

Comme c'est triste!

J'ai une relation particulière avec Bob. Moi, j'ai aimé ça The Price is right. J'aurais voulu y aller, pour vrai. J'aurais trippé me retrouver devant le Showcase Showdown!

Aussi, mes parents s'étant séparés quand j'étais jeune, je n'ai pas beaucoup de souvenir de mon père dans la maison familiale. Mais j'en ai un très frais à ma mémoire. Mon père est assis à la table avec une assiette avec des boulettes de steak haché, des petits pois, des patates pilées, une tranche de pain Pom beurrée avec de la margarine Thibault, et il écoute The Price is Right.

Je ne sais pas pourquoi je suis restée avec cette image. Mais à chaque fois que je vois l'émission, je pense à ça.

L'émission survivra-t-elle au départ de Bob?

And the next item up for bid is...

Libellés :

 
posted by MHH at 1.11.06 | Permalink | 2 comments
Le retour à la vie!
Et oui! À partir de ce moment, c'est le retour à la vie! J'ai terminé mon petit contrat.

Je l'ai trouvé pénible par bouts, mais je suis très contente de l'avoir fait. Ça me donnera des sous à l'approche de Noel et ça m'a aussi remise en lien avec le milieu des communications. En effet, c'est là-dedans que j'ai étudié, mais je n'ai pas travaillé très longtemps dans un domaine de communications pures. Mon parcours a vite pris le chemin du marketing de services, et ensuite de produits. J'aime beaucoup les communications ; la dimension plus humaine qui vient avec elles me manque parfois.

Peut-être qu'un jour j'y retournerai?

Mais d'ici à ce moment très loin (beaucoup trop d'autres projets de vie avant ça!), je me remets à ma petite vie que j'adore! Et je commence par planifier une journée intensive de cuisine avec mon amie Marie-Hélène. Ça fait longtemps qu'on veut se faire une bouffe commune, et c'est samedi que la 1ere édition aura lieu!

J'ai souvent envie d'organiser des méga journées de cuisine avec quelques personnes. Me semble que ça ferait des journées vraiment le fun! Mais y a pas beaucoup de mes amies qui sont intéressées par mon concept... Elles n'aiment pas autant faire à manger que moi, alors l'idée d'y consacrer une journée... Bofff...

Mais là, pour samedi qui s'en vient, je suis très énervée!!! Je devrai faire preuve de nouveauté car Marie est végétarienne... On va donc s'en donner à coeur joie dans les légumes! ... Oh! Est-ce que ça veut dire qu'un voyage au marché Jean-Talon se pointe à l'horizon? ...

Je suis d'autant plus contente que ça fait longtemps que je n'ai pas passé de temps avec Marie-Hélène, ma demie-soeur-à-moitié-jumelle depuis que nous avons 4 ans.

Vivement samedi pour une journée de bouffe qui se terminera, comble du bonheur, par un match au Centre Bell!

Libellés : ,

 
posted by MHH at 1.11.06 | Permalink | 3 comments